Reliable Sources - 8 Janvier 2006

Publié le par Marie Simon

Ce dernier show (pour moi), j’en veux absolument une copie ! Pour l’interview exclusive de Ted Koppel, l’un des mythes de news américaine qui quitte ABC News pour Discovery Channel. Mais aussi pour l’analyse de la couverture médiatique de l’accident dans la mine de Sago, qui a fait 12 morts alors que les journaux annonçaient un « miracle ».

 

Un bloc de près de 15 minutes a été consacré à cette analyse. L’une des idées abordées : les médias 24 heures sur 24 (le robinet) ne couvrent plus seulement les événements, ils en font désormais partie. La rumeur qui courait dans les familles, selon laquelle les mineurs étaient vivants, semblait confirmée par… les médias, qui s’en sont trouvés confortés et en ont rajouté une couche dans la couverture du miracle.

 

Aux médias qui mettent la responsabilité sur le dos de leurs sources, le bloggeur Jeff Jarvis répond par un parallèle avec Judith Miller et les armes de destruction massive : c’est le job des journalistes de faire la part des choses et des sources justement ! En bref, cette tragédie illustre l’expression : « ne pas confondre vitesse et précipitation ».

 

Howard Kurtz a ensuite passé en revue d’autres thèmes, tel que le scandale Abramoff et la figure de Tom Delay, l’ancien chef de la majorité au Congrès. Comme il en a déjà parlé dans son blog, selon lui, on ne parle pas assez d’une histoire si compliquée car on lui préfère les histoires comportant un « intérêt humain », qui rapportent plus en termes d’audience.

 

Histoire à suivre dans la rubrique « media minute », Christiane Amanpour, la journaliste de CNN, aurait été mise sur écoute. Les blogs se déchaînent un peu sur cette histoire et l'enquête de NBC, car elle illustre l’affaire des écoutes, déjà en route, et elle s’amplifie lorsque l’on sait que le mari d’Amanpour est un proche de Clinton et Kerry !

 

Enfin, avec le bandeau « EXCLUSIVE » bien en évidence, l’interview de Ted Koppel enregistrée le vendredi midi a été diffusée. Ted Koppel a travaillé 42 ans à ABC News. Un vrai mythe, tout petit, qui a voulu visiter la salle de contrôle de l’émission et a conseillé Howard Kurtz sur son nœud de cravate !

 

La raison de sa venue : expliquer son choix de Discovery Channel comme nouvelle maison dans laquelle il va travailler sur des documentaires, avec neuf personnes de son ancienne équipe d’ABC News. Pas facile de trouver du travail pour 10 personnes à la fois, plaisante-t-il. Et surtout d’avoir le luxe de prendre son temps pour traiter des sujets en profondeur. Ce qui l’amène à critiquer les chaînes du câble, lancées dans la course au scoop, illustrée par la tragédie de la mine de Sago. Et le traitement de plus en plus émotionnel des news, ce dont le public va rapidement se fatiguer, selon lui.

 

D’autres thèmes ont été abordés, la nouvelle équipe qui anime son ancien show, le traitement de l’international, Sharon et Katrina… Mais je vous laisse découvrir tout ceci dans le texte même, ici. Bonne lecture !



M.S.

Commenter cet article