On The Story

Publié le par Marie Simon

Du nouveau, encore du nouveau, toujours du nouveau ! Au bout de 2 mois a CNN, bien sur qu’il y a du nouveau. Je ne suis pas encore allee sur le terrain mais ca ne saurait tarder. Mais ma participation aux deux autres shows du week end (Late Edition et On The Story) s’accroit, depuis le depart des deux autres stagiaires du bureau. Pour mon plus grand bonheur car le rythme de Reliable Sources ralentit tres notablement avec l’arrivee des fetes.

 

Hier soir, j’ai donc participe a l’enregistrement de On The Story anime par Ali Velshi, dans les locaux de George Washington University, a quelques  stations de metro de CNN Washington. La, grace a un accord avec l’universite, CNN a installe un veritable studio avec salle de controle et cameras dans tous les coins. (L’accord stipule aussi que 2 des 3 stagiaires du bureau du week end viennent de cette universite. Je savais deja que j’avais de la chance de me trouver la, mais j’en mesure chaque jour un peu plus l’etendue, de cette chance !!)

 

On The Story, c’est une heure d’echanges entre des journalistes de CNN et le public. Cela se termine parfois en discussion debridee autour d’un buffet, après le show, mais pas hier soir. Sur le plateau ou en duplex, les journalistes racontent l’envers du décor de leurs reportages, en Irak, a la Maison Blanche ou au Pentagone, par exemple.

 

Contrairement a l’enregistrement d’un Reliable Sources, un enregistrement de On The Story ne perd rien en energie par rapport a un live. La faute au public ! Particulierement de qualite hier, d’ailleurs. Juste avant le show, nous avons recueilli plus de 60 questions pour en selectionner une quinzaine. Et ils ne se sont pas faits prier pour applaudir ou manifester leur desaccord avec les propos des journalistes pendant le show.

 

Un public, le presentateur qui se balade entre la salle et les journalistes sur le plateau, qui fait des blagues, un ecran geant sur scene… On dirait un mélange americanise du Mediateur et de Ca se discute, sur le sujet de la vie d’un journaliste de terrain. Un resultat de l’influence des “soft news” sur les “hard news”, comprenez l’intrusion du divertissement dans l’information ou “infotainment”.

 

Ce terme est souvent utilise pour critiquer la tendance, comme ici. Mais dans le cas de On The Story, je ne trouve pas choquant ce petit mélange qui permet au public de mieux comprendre comment les news fonctionnent. Le tout sans s’embeter devant leur poste de television, ce qui n’est pas negligeable !

M.S.

 

Commenter cet article

Constance 20/12/2005 12:29

Félicitation pour cette "avancement" j'ai hâte de voir ton premier reportage :)