Happy ChristmasHannukahHolidaysWhatever !

Publié le par Marie Simon

DC a enfilé ses parures de Noël, comme la plupart des villes américaines. Les premiers flocons artificiels accrochés aux réverbères sont apparus dès le lendemain de Thanksgiving. Mais les décorations les plus fastueuses ont attendu un peu. Le rouge s’accorde avec celui des drapeaux américains qui flottent partout, contrairement au vert sapin / bleu marine… Mais bâtiments officiels et maisons particulières ne renonceraient pour rien au monde à leur Star Spangled Banner. Tant pis pour l’harmonie des couleurs !

 

Donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Pas si sûr. Un problème de vocabulaire se pose a tous ceux qui formulent leurs voeux : faut-il dire “Merry Christmas” ou “Happy holidays” ou que-sais-je-encore ? Si vous dites “Merry Christmas”, cela pourrait choquer… Si vous dites “Happy holidays”, cela pourrait choquer. Alors que dire ?

 

Le dilemme a touché les grands magasins Wal Mart récemment. Leur choix s’est porte sur “Happy holidays”. Le souci de Wal Mart était de ne laisser personne de côté pour la saison des fêtes, y compris ceux pour qui Noël n’a pas de signification religieuse. Et ce sont les groupes chrétiens, comme la Catholic League, qui se sont sentis visés : ils se sont donc insurgés contre ce qu’ils perçoivent comme un abandon de la culture et de l’identité religieuse des Etats-Unis au profit du politiquement correct. Pour Bill Donohue, le président de la Catholic League, “Wal Mart pratique la discrimination”… Sans ironie aucune.

 

Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres (si vous avez des anecdotes, laissez un petit commentaire !). Même le nom des sapins fait travailler les neurones des Américains : “holidays tree”, “Christmas tree”… ou autres. Ci contre le Capitole en 2004.


Cette petite guerre des mots est assez ridicule. Pourquoi ne changent-ils pas le “God bless you” (A vos souhaits, si vous éternuez) et toutes les autres expressions de tous les jours qui font référence aux religions chrétiennes ? Ils auraient du travail en perspective…

 

Un petit espoir. Dans le bureau des shows du week end, nous préparons une  “Christmas party” pour la mi-décembre. Et personne n’a été choqué par l’annonce de la productrice. Même les journalistes juifs parmi nous participeront sans se faire prier ! Si vous leur souhaitez “Happy Hannukah”, ils apprécieront beaucoup, autant que boire un verre entre collègues sympathiques sous une bannière « Merry Christmas ». Enfin une attitude qui me semble positive et ouverte dans un pays qui décidément se complique la vie…


M.S.

Publié dans Religion - religions

Commenter cet article

Marianne 08/12/2005 01:03

un petit garcon que je connais ici m'a souhaitait " Happy christmoukah !!" migon, non?

Marie Simon 01/12/2005 22:51

C est precisement ce qui me derange avec les religions... enfin avec l utilisation que certains font des religions. Sans aller jusqu a parler des conflits dans lesquels le facteur religieux est instrumentalise (on ne les compte plus), elles divisent alors qu elles devraient etre un element de ressemblement.

Sans transition, je viens de trouver une idee marrante sur le net et en regardant CNN. Y en a un qui a eu une idee similaire au titre de ce post... mais qui en a fait un petit commerce. Or avec Virgin et Monsieur Branson, un petit commerce devient vite un tres gros, vraiment tres gros commerce. Son slogan : happy christmahanukwanzakah ! Vous reconnaissez les premiers elements. Et Kwanzaa a l'air d etre une fete africaine.

J ai meme trouve des cartes de voeux sur le net avec cette expression http://www.chrismahanukwanzakah.com/

Ca va compliquer les Christmas carols tout ca... Enfin pardon les Holiday carols...

Petite reflexion personnelle et j ai fini : je vous souhaiterai sans doute un joyeux noel dans quelques semaines. Ne vous sentez pas offense. C est juste que cette expression me parle plus que les autres et que c est ma maniere de communiquer la joie des fetes. Traduisez comme bon vous semble de votre cote. C est l intention qui compte non ? or je doute que personne dise "Merry Christmas" dans le simple but (bete et mechant) de provoquer la rancoeur de son interlocuteur...

nonoooo 01/12/2005 21:45

Tout a fait d'accord Marie.
La comparaison EU/Israël est d'ailleus intéressante de ce point de vue là.
Mais bon malheureusement, certains préfèrent faire de fêtes relativement pacifiques (quoique Hanouka ;o)), des étendards religieux, politiques et identitaires, pretexte à se taper dessus ou a affirmer encore une fois leur "différence".

Marie Simon 01/12/2005 22:01