Happy Veterans' Day !

Publié le par Marie Simon

Drapeaux, hymne et uniformes au cimetière d'Arlington, là où les Kennedy reposent en paix... Bien que la plupart des actifs continuent de travailler aujourd'hui, c'est le Veterans' Day ! Le 11 Novembre est un jour commémoratif dont le caractère "off" n'a pas traversé l'Atlantique pour arriver jusqu'ici... En réalité, nous ne commémorons pas seulement l'Armistice de 1918. Un peu d'histoire, si vous le voulez bien.

Dès Novembre 1919, le Président Wilson a instauré l'Armistice Day. "To us in America, the reflections of Armistice Day will be filled with solemn pride in the heroism of those who died in the country's service and with gratitude for the victory, both because of the thing from which it has freed us and because of the opportunity it has given America to show her sympathy with peace and justice in the councils of the nation." Voila qui ressemble à notre 11 Novembre. Fanfare, maire, soldat inconnu, gerbe de fleurs, hymne national et monument aux morts.

En 1938, l'Armistice Day est même devenu un jour férié, au sens français du terme. Meme dans le District de Columbia. Merci Président Roosevelt. Les cérémonies étaient souvent agrémentées de services religieux. Mais 16 ans plus tard, cette décision fut revisitée. Car avec la Seconde Guerre Mondiale, de nouveaux anciens combattants sont revenus au pays. Et le terme "armistice" a perdu de son sens.

Le nom de Veterans' Day est venu du Kansas. Le 11 Novembre 1953, les autorités de Emporia ont décidé de modifier le nom de la journée. Voyant que tout le monde y adhérait, l'idée fut proposée au Congrès. Approuvé en Mai 1954 ! En mémoire de toutes les guerres où les Américains se sont battus.  

En 1968, une autre idée fut émise. Beaucoup moins riche... Il s'agissait de déplacer le jour de commémoration du 11 Novembre, qui tombe n'importe quel jour, au 4ème lundi du mois d'octobre. Approuvé dans le texte avec l'Uniforms Holiday Bill qui instaure 3 autres lundi fériés : Washington's Birthday, Memorial Day et Columbus Day.

Des week-ends de 3 jours pour renforcer les voyages et activités culturelles. Mais l'idée ne fut pas vraiment approuvée dans les faits ! Dès 1978, devant la reticence généralisée, le Congrès fit marche arrière et le 11 Novembre fut de nouveau d'actualité.

Une leçon peut-être (pour une fois que cela se revèle constructif) pour la France qui réfléchit depuis des années à réunir ses commémorations un même jour : ne pas prendre n'importe quel jour parce qu'il est pratique pour partir en week end, mais choisir l'une des dates symboliques, qui nous "parle"...

Voila pour la petite histoire dans l'Histoire !

M.S.


Commenter cet article