Meskerem ou la découverte de la nourriture éthiopienne

Publié le par Marie Simon

Pas mal d'histoires en suspens... Mais elles attendront ! Car face à la nourriture éthiopienne, aucun autre post ne peut combattre !

Meskerem, le restaurant éthiopien dont je vais vous parler, se situe sur la 18th street, tout près du carrefour avec Columbia Road, soit en plein coeur de Adams Morgan, le quartier où il fait bon sortir. Très tendance. Tout comme l'exotisme et tout ce qui est "ethnique" en matière de gastronomie. Les dirigeants du Meskerem ont donc bien choisi leur coin ! D'autres restaurants éthiopiens se trouvent dans le quartier, si bien qu'Adams Morgan est souvent synonyme de nourriture abyssine !

Meskerem. Le premier mois du calendrier éthiopien. Les serveuses (éthiopiennes) y portent une robe légère toute blanche (coton ou lin ?) agrémentée de quelques broderies colorées sur les bords. Voilà qui éclaircit le mystère des silhouettes blanches qui peuplent mon quartier le dimanche à l'aube : le voile blanc que portent hommes et femmes fait partie du rituel copte, la variante éthiopienne du culte orthodoxe.

Mais revenons au restaurant hier soir... Le menu en éthiopien comportait heureusement une traduction anglophone, qui a sauvé toute la compagnie anglo-irlando-italo-franco-américaine ! Ouf... Quoi que vous commandiez, préparez-vous pour un petit voyage au pays du Négus. Un voyage gustatif, à tout le moins, mais si l'on fait fonctionner les correspondances (Baudelaire...), tous vos sens s'évaderont le temps d'un repas.

Concrètement, en ouvrant le menu, nous n'étions pas si lyriques ! Plutôt hésitants car pour la majorité d'entre nous, c'était la "première fois". Aussi, une petite introduction, comme celle qui figure sur le site, a-t-elle été la bienvenue pour dérider l'ambiance.
"Dining in Ethiopia is characterized by the ritual of breaking injera and eating from the same plate, signifying the bonds of loyalty and friendship. The quintessence of those bonds are often demonstrated in the form of gursha-that is, the placing of food in the mouth of another diner from one’s own “hand.". Autant vous épargner les blagues salaces sur les "liens" qui allaient nous unir à l'issue du repas...

Une fois commandé le premier plat eollectif qui est tombé sous nos yeux, il a fallu choisir des boissons. Vin au miel ? Allez, on essaie. Après maints reniflages, tout le monde a pris une gorgée, pas deux ! Et les plats sont enfin arrivés dans notre table creuse... précédés des "injera", ces crêpes épaisses qui permettent de ne pas trop se salir les doigts, en l'absence de couverts !

Mélanges de viandes et épices, oeufs durs épicés, pomme de terre à la vapeur, oignons écrasés, légumes et lentilles... il y en a pour tous les goûts. Et même les végétariennes du groupe y ont trouvé leur compte ! Bref, la petite introduction nous a bien fait rigoler au début du repas, mais je peux vous assurer que la convivialité est assurée !

Promis, j'y retournerai un vendredi ou un samedi soir, quand les chanteurs éthiopiens viennent mettre un peu de couleurs au décor, trop figé ce soir-là...

M.S.

Commenter cet article

Marie Simon 10/11/2005 20:39

Merci pour le truc, la prochaine fois, je ferai attention ! Je ne savais meme pas qu on pouvait configurer a ce point la... Vive Over-Blog, je ne le repeterai jamais assez !

Pour l abondance, en fait... en ce moment j ai pas mal de sujets sous le coude (developpes ou a developper, petits histoires ou vrais reportages). Mais j ai aussi beaucoup de petits billets, comme le panneau de Starbucks qui surgissent de nulle part. Donc si tu melanges les deux, avec un autre facteur, la disponibilite, ca donne un blog sur lequel les posts arrivent en raffale de 3 ou 4 ! Desolee pour les jours sans post qui desesperent les possibles lecteurs quotidiens. Restez quand meme !!! :-)

Guillaume 10/11/2005 20:28

Waouh, quelle abondance d'articles! On sent bien la passion journalistique là-derrière! Très intéressant ce blog en tout cas! J'ai bien aimé Toulouse dans les Alpes lol! Par contre, une petite amélioration éventuellement (entre bloggeurs on s'entraide): quand tu rajoutes un lien sélectione "nouvelle fenêtre" pour la destination, çà évite que tes visiteurs quittent ta page. Voilà, bonne continuation!