Sécurité sociale, la suite

Publié le par Marie Simon

"You've got mail !" A cet appel de mon colocataire il y a quelques minutes, je suis descendue dans le hall d'entrée. Un courrier de la Sécurité Sociale américaine... Serait-ce ma carte, sésame obligatoire en théorie pour travailler ou faire un stage. En tous cas, s'il est payé, car comme CNN ne me paie pas, ils ne m'ont même pas demandé mon numéro de Sécu. Que je n'ai pas.

Bref, j'ouvre l'enveloppe. Et là un gentil courrier, un "reçu", en quelque sorte, qui atteste que je suis bien passée dans la semaine du 10 octobre à un bureau de la Sécu. Et que je devrais recevoir ma carte d'ici 2 semaines. Pour que vous vous rendiez compte de l'absurdité de la situation, sachez que ce courrier je l'avais déjà en réalité. Ils me l'ont donné lorsque j'y suis passé, dans la semaine du 10 octobre. Sauf que je suis passée "trop tôt". Il fallait attendre 10 jours après mon arrivée sur le sol américain. Or je n'ai attendu que 4 jours, comme me le conseillait mon "sponsor". Grrrrr. J'étais déjà très énervée lorsque l'agent de la Sécu a, en plus, précisé : "Si vous étiez venue plus tard, vous auriez eu la carte en 48 heures. Là il faudra attendre 2 semaines !" Très logique. Sauf que là, cela fait déjà 2 semaines que j'attends. Donc en réalité, comptez un mois. Pour un séjour de 3 mois et demi, c'est pas terrible.

Moralité de l'histoire : heureusement que CNN ne me paie pas !!

M.S.

Commenter cet article